Les coulisses d’une création de personnage animé en 3D

Bonjour à tous ! Dans ce premier article du nouveau blog de Speedernet, nous avons à cœur de lever avec vous un coin de voile sur le travail de notre studio. Je vais donc vous montrer les étapes de conception d’un personnage animé en 3D, réalisé par notre équipe graphique.

intention graphique et naissance du personnage animé

Tout commence par l’intention graphique. Il s’agissait ici de réaliser une vidéo dans laquelle le personnage central aurait une complicité, un échange avec la caméra, comme un youtubeur.

Il s’agissait donc pour commencer, de créer un personnage en phase avec le message client, doté d’une attitude et d’un look adéquats.

Ensuite, puisqu’il devait évoluer dans un environnement en 3D, il a fallu le modéliser sous toutes les coutures, faire des tests de “skinning” en mettant le personnage en mouvements (il danse la salsa, vous le verrez en vidéo), puis travailler le “morphing”, c’est à dire l’évolution de son visage selon les mouvements de la bouche lorsqu’il serait synchronisé avec la voix off.

Un travail minutieux afin de permettre au visionneur de s’imprégner totalement du message, sans sensation de “pub mal doublée”. Pour vous convaincre de l’importance de cette phase, je vous laisse regarder l’excellente vidéo de E-penser, ici même.

L’interaction avec le décor

Le personnage étant conçu, il nous fallait ensuite poser un décor convaincant et apte à accueillir notre youtubeur de synthèse. Là encore, le travail s’est déroulé en deux parties : le croquis d’étude, puis la modélisation en 3D. Le décor devait être engageant mais rester professionnel : Nous avions affaire à un youtubeur “corporate” et son intérieur devait refléter son quotidien.

le storyboard ou l’art de se projeter dans l’action

Le personnage dessiné et modélisé et la toile de fond dans laquelle il allait interagir posée… il était temps de mettre tout cela en scène. Or, comme pour n’importe quelle production audiovisuelle, pas question de se lancer tête baissée dans l’animation sans prévoir les plans de caméra – dont j’ai déjà dit qu’ils étaient au cœur du concept – les attitudes du personnage et le placement des textes de la voix off.

L’heure de faire un storyboard avait sonné…

le rendu final : l’animation, le son et une annonce importante

Au final, après toutes ces étapes de préparation et après validations régulières avec le client pour être sûr de rester au plus proche de son besoin, vinrent les étapes d’animation et de son pour obtenir enfin la vidéo tant attendue…

Et c’est là qu’arrive l’annonce importante dont je voulais vous parler. Vous ne verrez pas le résultat de tout ce travail ici car… Nous avons le grand plaisir de vous annoncer que les extraits vidéos que nous voulions vous dévoiler se trouvent sur notre tout nouveau compte Instagram où vous verrez le personnage : en train de parler, d’avoir la tête qui tourne et de danser la salsa !

Oh, inutile de me regarder comme ça, vous verrez que là-bas vous attendent déjà pas mal de contenus dont nous sommes très fiers et notamment des réalisations inédites de notre studio. Vous ne regretterez pas le déplacement… ni l’abonnement (clin d’œil caméra) !

Conclusion : les artisans de cette réalisation

Je terminerai en rendant hommage aux six personnes qui ont travaillé sur ce projet :

  • À la gestion de projet : Pascale Robin
  • À la direction artistique et au suivi du projet graphique : Gaël Roulin
  • À la conception : Benoit Quilloux
  • À la modélisation, au skinning et au rendu : Pearl Pégaz
  • À l’animation et au morphing : Charles Coureau
  • Au motion design : Luca Ormando

Abonnez-vous à nos news

Et gardons le contact. Vous recevrez de nos nouvelles avec les derniers articles, nos vidéos et bien plus !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Publications similaires

Laissez un commentaire