4 conseils pour former les agents de production

4 conseils pour former les agents de production avec empathie

Article rédigé avec Stéphanie Delfau.

Commençons déjà par mieux comprendre de qui nous parlons, car l’expression “agents de production” regroupe des réalités très diverses. Cela dit, ce que je veux exprimer dans cet article, c’est que dans la conception de formation, il s’agit parfois de s’adresser à des personnes qui ont eu un parcours scolaire compliqué, pour qui l’école n’était pas un lieu d’épanouissement et que, qui plus est, le confort d’apprentissage n’est pas toujours idéal sur les lieux de production. Les idées que je vous propose ici s’appliquent également à des personnes qui suivent une formation dans une langue qui n’est pas leur langue maternelle. Auquel cas, il ne s’agit pas d’un rapport conflictuel avec la formation, mais plutôt d’une barrière linguistique qui rend l’apprentissage éprouvant. Dans tous les cas, ce genre de formation demande un effort d’empathie tout particulier.

Des formations qui demandent de l’empathie

J’ai à de nombreuses occasions conçu des modules de formation en ligne pour ces publics. Ce sont des formations que j’apprécie, car elles demandent une empathie toute particulière de la part du concepteur pédagogique envers le public cible.

En effet, ces formations sont souvent destinées à des personnes en poste d’opérateurs. Quel que soit le domaine d’activité de leur entreprise, le constat est souvent le même : la formation est imposée et suivie dans des conditions plus ou moins confortables (parfois debout, sur l’ordinateur partagé par tous, dans un coin de l’usine, dans des temps limités pour ne pas être trop absent en pleine production, etc.). Ainsi, pour s’adresser à ces personnes dont la formation n’est pas synonyme de bons souvenirs, ou bien qui sont confrontés à la barrière de la langue, il est essentiel de prendre le temps de faire cet exercice d’empathie pour concevoir des modules les plus justes possibles.

cas concret : un module Storyline conçu pour des opérateurs en laverie industrielle

Dans cet article, je vais vous parler d’un module conçu pour une entreprise pharmaceutique, à destination d’opérateurs en laverie (préparation et nettoyage du matériel qui sert à la production). Le besoin de notre cliente était de sensibiliser les opérateurs à l’importance de leur rôle (pour rappel, vous trouverez des conseils pour formuler le vôtre dans notre article « 4 niveaux de projets de formation : de zéro à 3 étoiles« ).

Ce travail en laverie est souvent dévalorisé par les collaborateurs eux-mêmes, car ils ont l’impression de « remplir des lave-vaisselles ». Or, leur rôle est crucial ! Un matériel sale pourrait contaminer les médicaments produits et c’est le patient final qui pourrait être en danger.

Il fallait donc redonner du sens au travail de ces employés, leur montrer toute leur importance dans la chaîne de production et leur rappeler le rôle des procédures strictes d’hygiène, le tout sans dramatiser la situation.

Quatre idées à mettre en place pour des modules plus adaptés

Voici ce que je vous recommande de mettre en place pour ce type de formations :

La vidéo pour sensibiliser :
Le module commence par une vidéo de sensibilisation réalisée avec l’outil Vyond. Grâce à un schéma illustrant les différentes étapes de la production, nous indiquons tous les moments où l’apprenant intervient. Pour être encore plus impactante, la vidéo commence par la vue du patient pour ensuite remonter dans le processus de fabrication. Cela permet de mettre l’accent sur le “pour qui je fais ce métier”.  

  • Attention, ajouter du son ne sera pas toujours possible.

Le recours à un avatar et à un graphisme bien conçu :
Tout au long du module, un avatar accompagne l’apprenant pour ramener de l’humain dans la formation. Cet avatar se mêle à un graphisme coloré qui permet à la fois de donner envie, mais aussi de ne pas dramatiser le discours (découvrez les coulisses d’une création de personnage animé en 3D).

  • Attention à ne pas donner au public la sensation d’être infantilisé, il s’agit de formation professionnelle. On pourra donc par exemple utiliser un mélange d’illustrations et de photos réelles.

La multimodalité et les formats courts :
Pour maintenir l’intérêt et l’activité de l’apprenant, les modules durent environ 10 minutes. L’apprenant retrouve plusieurs modalités : apports de contenus interactifs, activités formatives variées, animations pour illustrer des concepts clés, etc. Nous avons notamment fait beaucoup d’activités sur l’identification d’erreurs par rapport à des vidéos ou par rapport à des photos. Cela permet de travailler l’analyse d’une situation et l’identification des bonnes et mauvaises pratiques face à des cas concrets.

Les mots à l’écran :
Le travail sur le discours et le texte à l’écran sont très importants. Nous avons à certaines occasions, fait le choix de mettre des textes à la première personne. Par exemple : “J’ai protégé le produit et le patient et j’assure aussi ma sécurité” ou encore “Les risques liés à mon poste de travail”. Cela permet de mettre l’apprenant au centre du module et de faciliter l’intégration du message lorsqu’il le lit. Notre objectif est qu’il se sente le plus concerné possible pendant son moment de formation.

Notre exemple a d’ailleurs une particularité : il n’est pas sonorisé car un formateur accompagne l’apprenant en présentiel. Cependant, nous avons voulu que le module soit compréhensible et complet s’il devait être suivi en autonomie, ou pour un recyclage de formation.

Il y a donc le moins de textes possible à l’écran pour être compréhensibles sans avoir de longs paragraphes à lire. De même, le vocabulaire est simple et des pictogrammes et animations sont utilisés pour illustrer les propos et faciliter leur compréhension et leur ancrage en un temps limité par le contexte (plannings de production exigeants).

Conclusion : de l’empathie à chaque instant de la conception

Voici donc quelques-unes des bonnes pratiques que l’on peut mettre en place pour ce type de publics. La réflexion menée dans l’ingénierie de la formation est essentielle. Rappelez-vous que ces modules sont potentiellement suivis dans des conditions peu confortables et par des personnes qui n’ont pas toujours un rapport facile à l’apprentissage en général. 

Prenez donc le temps de faire preuve d’une empathie particulière dès le début de votre conception, afin d’avoir un résultat le plus pratique et adapté possible.

Et vous, quelles sont vos expériences sur ce sujet ? Partagez-les avec nous en commentaire de cet article ou sur nos réseaux sociaux.

Abonnez-vous à nos news

Et gardons le contact. Vous recevrez de nos nouvelles avec les derniers articles, nos vidéos et bien plus !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Publications similaires

Laissez un commentaire